Conférence l'autre front 1915/1918

N'oubliez pas la conférence prévue le 13 décembre 2018, salle Yvette Martinet !

 

« L’ AUTRE FRONT  1915-1918 »

Italiens et Français : d’un front à l’autre

Par Jean-Yves SARDELLA

 

A la suite de la découverte de cahiers de guerre de Giovanni Baima, dans les archives familiales, l’auteur a souhaité aborder ce sujet si peu connu, sinon occulté que fut le front italien en 1915. En effet, longtemps fut minoré le rôle de l’Italie dans la première guerre mondiale, tout en se moquant des faiblesses et de l’inorganisation de son armée ou encore du manque d’ardeur au combat de ses soldats.

Ancien combattant Giovanni a vécu l’enfer et la défaite de Caporetto mais aussi la belle victoire de Vittorio Veneto. Ainsi l’ancien poilu italien a rédigé pour notre plus grand intérêt, ses souvenirs dans les années 1970, quelques années avant sa disparition.

Ce fut, le fil d’Ariane qui devait décrire et expliquer les rouages de cet « Autre front » de la première Guerre Mondiale et d’en tirer des leçons afin d’en conserver la mémoire pour les jeunes générations. Ce fut aussi pour rendre hommage à ces soldats transalpins qui sont loin d’avoir démérité, mais furent souvent oubliés.

La transmission fut donc, la première raison de cet ouvrage dans lequel, les auteurs souhaitaient apporter une nouvelle lumière. Jean-Yves Sardella travailla sur les liens qui unirent Italiens et Français d’un front à l’autre et tenta d’en expliquer la complexité.

Les unités françaises, comme la 47ème Division d’infanterie alpine monteront en ligne le 4 décembre 1917 et reprendront le Monte Tomba le 30 du mois. Les unités de fantassins chasseurs, artilleurs et sapeurs tiendront leurs positions jusqu’en mars 1918. Les Français seront également présents dans le Trentin, les Dolomites, la Piave… Plus de 1000 d’entre eux sont restés sur les champs de bataille. De nombreuses nécropoles sur le sol italien gardent leur mémoire. Faisant la part belle au contenu du journal de guerre, l’ouvrage sera enrichi de la nécessaire rigueur historique de Jean-Yves Sardella.

Le livre à été labellisé par la Commission Nationale 14 18, soutenu par le Souvenir Français. et l’Association Les Amis de Montmélian.